En camping, tout le monde a hâte de manger, car les activités de plein air ouvrent l’appétit. De plus, les repas entre amis ou en famille créent parmi les plus beaux souvenirs!

Planification
Une famille mange un repas à une table pique-nique.

Avant de partir en camping, vous devez décider ce que vous allez manger pour chacun des repas et prévoir des collations. Vous devez tenir compte des allergies et intolérances alimentaires des personnes composant votre groupe ainsi que la méthode de cuisson.

Si vous campez avec d’autres familles, vous pouvez séparer la charge des repas; une famille peut préparer un souper alors que l’autre lave la vaisselle, puis inversez les rôles le lendemain.

Autant que possible, préparez des repas à la maison que vous n’aurez qu’à faire réchauffer à l’aide de votre réchaud ou sur le feu de camp afin de profiter au maximum des activités disponibles sur place. Vous pouvez également inclure des repas qui ne nécessitent pas de cuisson comme des sandwichs ou des salades. Pour votre premier repas, comme vous aurez à installer votre campement, il est suggéré de prévoir un repas tout simple.

Les prévisions météorologiques et la facilité à vous réapprovisionner peuvent également influencer votre menu. En effet, de nombreux terrains de camping sont situés près de villes où il y a des épiceries, des magasins et des restaurants. Renseignez-vous avant de partir sur ce qui sera à votre disposition en vérifiant en ligne ou en appelant directement au site.

Selon votre niveau de confort, vous pouvez considérer cuisiner certains repas sur le feu de camp. Par contre, prévoyez qu’il pourrait y avoir des interdictions de feu à ciel ouvert si le temps est très sec dans le secteur.

Finalement, n’hésitez pas à prévoir un repas de « tout ce qui reste » vers la fin du séjour afin de vider vos pots et réduire le gaspillage.

Menu

Commencez à planifier vos repas et trouver de bonnes recettes de camping. Faites participer toute la famille au choix des repas et n’hésitez pas à piger quelques idées de Parcs Canada.

Déjeuner
  • Yogourt, granola et fruit frais
  • Céréales
  • Gruau et fruits séchés
  • Bagel / Muffin anglais / Pain
  • Omelette jambon et fromage
  • Crêpes / Pain doré et sirop
  • Fruits frais
  • Café, thé, jus, lait
Dîner
  • Sandwich et salade jardinière
  • Pita, hummus, crudités, fromage et craquelins
  • Soupe et wrap au thon
  • Oeufs à la coque avec craquelins et fromage
  • « Hot-dog » et salade de pommes de terre
  • Salade de couscous et légumineuses
Souper
  • Hamburgers et maïs en épis
  • Fajitas / tacos
  • Penne, sauce à la viande
  • Tortellinis à la sauce rosée
  • Sauté au tofu et aux légumes
  • Chili et croustilles de maïs
  • Saucisses et légumes rôtis
  • Pizza sur pita ou pain naan
  • Ragoût de bœuf et légumes
  • Papillotte de poisson et riz
Un jeune cuit un poisson en plein air.

Et quelques idées de collation :

  • Barres granola
  • Muffins maison (aux carottes, aux bananes, etc.)
  • Fruits frais (privilégiez les fruits plus durs)
  • Fruits séchés
  • Compote de pommes
  • Noix mélangées
  • Craquelins et fromage
  • Viande séchée de type jerky
  • Galettes de riz et beurre de noix
  • Guimauves, chocolat et biscuits Graham pour les s’mores, bien sûr!
Préparation, préparation, préparation!

Le plus vous en ferez à l’avance, le moins vous aurez à en faire à votre site de camping, puisque vous ne serez pas dans le confort de votre cuisine!

Voici quelques trucs en rafale :

Père et fille profitent d'un petit-déjeuner à la plage.
  1. Coupez et hachez la viande et les légumes, râpez le fromage, divisez-les et identifiez-les par repas.
  2. Faites cuire certains aliments à l’avance : riz, pâtes alimentaires, bacon, viande hachée et oignon.
  3. Marinez et congelez des viandes, poissons et fruits de mer ou même des repas complets comme un chili, une soupe, une sauce pour pâtes maison; ceux-ci peuvent servir de blocs de glace.
  4. Cuisinez des collations qui se conservent à la température ambiante comme des muffins ou barres granola.
  5. Faites un mélange à crêpes maison et versez-le dans une bouteille.
  6. Cassez des œufs et versez-les dans un pot en vitre.
  7. N’apportez que ce qui est nécessaire afin de sauver de l’espace. Transportez les aliments et les liquides dans des petits contenants légers, réutilisables et adaptés à la quantité dont vous aurez besoin pendant votre séjour : condiments, sel, poivre, épices, huile, vinaigrette, sirop d’érable, beurre de noix, céréales.
  8. Prévoyez quelques contenants réutilisables vides afin d’y déposer les restants et ainsi les garder pour un repas ultérieur. Si possible, privilégiez les contenants de plastique qui sont plus légers et qui ont moins de chance d’être cassés.

Conseils du personnel

Exercez-vous à cuisiner à l’extérieur avant d’aller en camping! Cela vous permettra de vous familiariser avec votre réchaud et de savoir comment préparer vos ingrédients pour faciliter les repas.

Comment remplir une glacière

Transcription

[Un couple transporte une glacière vers un emplacement de camping en forêt. Devant eux, une tente et une table à pique-nique se dressent sur un tapis de feuilles orangées. Le logo de Parcs Canada s'affiche: un cercle blanc entourant un castor assis sur un rondin.]

Narratrice: « Une des joies du camping est de manger un délicieux repas en plein-air. Voici quelques trucs pour remplir votre glacière et s'assurer que votre nourriture demeure froide et fraîche lors de votre prochain voyage. »

[Texte à l'écran: INITIATION AU CAMPING, COMMENT REMPLIR UNE GLACIÈRE]

[Une femme sort un contenant de plastique rempli de fruits tranchés de la glacière. Elle le dépose sur la table à pique-nique couverte d'une nappe à carreaux. ]

[Texte à l'écran: GLACIÈRE DE QUALITÉ AUX PAROIS ÉPAISSES]

Narratrice: « Utilisez une glacière rigide de bonne qualité aux parois épaisses. »

[Une glacière rigide et une glacière en tissu souple sont posées côte à côte sur un plancher. La glacière rigide s'illumine.]

[Texte à l'écran: PRÉPARATION DE LA GLACIÈRE]

Narratrice: « Avant de remplir la glacière, assurez-vous qu'elle soit propre et refroidie. Vous pouvez la laisser aérer pendant une nuit dans un endroit frais ou la remplir d'eau froide pendant 30 minutes. »

[Un homme dépose une glacière rigide dans une baignoire et la remplit d'eau froide.]

[Texte à l'écran: PRÉPARATION DE LA NOURRITURE]

Narratrice: « La préparation de votre nourriture à la maison simplifiera votre expérience de camping et permettra d'économiser de l'espace dans la glacière. »

[L'homme coupe des tranches de poivrons et les entasse dans un contenant de plastique.]

Narratrice: « Un autre bon truc pour économiser de l'espace est de verser les condiments dans de plus petites bouteilles. »

[La femme transvide une poche de ketchup dans une petite bouteille de plastique.]

Narratrice: « Ce qui est entreposé dans la glacière se fera mouiller. Assurez-vous donc d'utiliser des contenants réutilisables hermétiques. »

[La femme range une douzaine d'œufs dans un boîtier de plastique étanche, tandis que l'homme ferme un contenant de salade avec un couvercle hermétique.]

Narratrice: « Toute nourriture que vous ne planifiez pas manger immédiatement peut être congelée. »

[La femme sort deux contenants de plastique du congélateur.]

[Texte à l'écran: REMPLISSEZ VOTRE GLACIÈRE. ÉTAPE 1, AJOUTEZ UN BLOC DE GLACE]

Narratrice: « Maintenant que vous êtes prêt à remplir la glacière, commencez par placer un gros bloc de glace au fond. »

[Trois blocs de glace et deux blocs réfrigérants apparaissent au fond de la glacière. La femme y dépose des aliments dans des contenants de plastique.]

[Texte à l'écran: ÉTAPE 2, AJOUTEZ LES DENRÉES PÉRISSABLES]

Narratrice: « L'air froid descend, donc les choses que vous voulez garder au froid plus longtemps doivent être ajoutées en premier. Les denrées périssables comme la viande et les produits laitiers devraient être placés le plus près possible de la glace. »

[Divers aliments apparaissent dans la glacière, directement sur les blocs de glace: Des saucisses, du steak haché, du fromage, du lait, de la mayonnaise.]

[Texte à l'écran: ÉTAPE 3, COMBLEZ LES ESPACES VIDES]

Narratrice: « Comblez les espaces vides avec de plus petits articles. »

[Des yogourts à boire et de petits blocs réfrigérants s'ajoutent dans la glacière, remplissant l'espace entre les contenants plus volumineux.]

[Texte à l'écran: ÉTAPE 4, AJOUTEZ LES CHOSES DONT VOUS AUREZ SOUVENT BESOIN]

Narratrice: « Ensuite, vous voudrez ajouter toute chose à laquelle vous devrez accéder fréquemment. »

[Texte à l'écran: ÉTAPE 5, AJOUTER LA NOURRITURE FRAGILE SUR LE DESSUS]

Narratrice: « Placez la nourriture fragile comme les fruits et les légumes sur le dessus. »

[Un plat contenant des poivrons et des pommes de terre enveloppées dans du papier d'aluminium apparaît au-dessus des autres aliments. Des bananes, un cassot de bleuets, un cassot de fraises et une boîte d'œufs en plastique s'ajoutent. La femme referme la glacière.]

Narratrice: « À votre emplacement de camping, essayez de placer la glacière dans un endroit à l'abri du soleil. N'oubliez pas de la garder fermée et ne l'ouvrez que lorsque nécessaire, ce qui aidera à conserver le froid plus longtemps. »

[L'homme et la femme transportent la glacière sur leur emplacement de camping et la déposent sur la table à pique-nique.]

Narratrice: « Vous pouvez placer les breuvages dans une glacière séparée, car vous l'ouvrirez probablement plus souvent. »

[L'homme ouvre une petite glacière rigide et prend un pot de jus d'orange qu'il dépose sur la table. La femme sort un contenant de fruits tranchés de la grosse glacière et retire le couvercle.]

Narratrice: « Maintenant que vous savez comment remplir votre glacière, c'est le temps d'aller camper et de déguster un bon repas en plein-air. »

[Une forêt aux couleurs d'automne s'étend autour d'un lac paisible.]

[Texte à l'écran: POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE PROGRAMME D'INITIATION AU CAMPING DE PARCS CANADA, VISITEZ: PARCSCANADA.CA/INITIATIONAUCAMPING]

Narratrice: « Un message du gouvernement du Canada. »

[Mot-symbole Canada]

Si parmi vos provisions vous avez des emballages de carton ou des fruits et des légumes individuels, prévoyez des sacs de plastique réutilisables à fermeture, afin d’éviter qu’ils se détrempent lorsque votre glace commencera à fondre dans votre glacière. Sachez que les blocs de glace fondent moins rapidement que la glace concassée et n’oubliez pas d’en remettre après un certain temps.

Nous vous suggérons également de garder tous vos aliments non périssables ensemble dans un grand bac de plastique. En mettant toute la nourriture au même endroit, le transport et le rangement après chaque repas sera plus facile. De plus, si vous avez accès à une deuxième glacière, utilisez celle-ci pour garder vos breuvages au frais, séparément de la nourriture. Cela permettra d’ouvrir moins souvent la glacière avec tous les aliments et de mieux conserver la fraîcheur.

Téléchargez notre liste d’équipement afin de vous assurer d’avoir tout le matériel nécessaire pour vos repas, une fois au campement.

Cuisiner

Griller des hot-dogs ou des guimauves sur les flammes qui dansent, goûter à cette première tasse de café en camping le matin ou se régaler de brochettes toutes chaudes que vous venez de cuire sur le gril; voilà qui pourrait figurer parmi vos meilleurs souvenirs de camping.

Un groupe de campeurs partage un repas à l'extérieur d'un Ôasis (hébergement en forme de goutte d'eau) de Parcs Canada.

Faites participer toute la famille à la préparation des repas; les plus jeunes enfants peuvent mettre installer la nappe et les ustensiles, alors que les plus vieux peuvent faire le service.

Il est important de cuisiner en toute sécurité. Utilisez votre réchaud de camping à l’extérieur. Une flamme nue est dangereuse dans une tente et des gaz nocifs peuvent s’y accumuler.

Dans le but de maximiser le carburant de votre réchaud, mettez un couvercle sur votre chaudron lorsque vous faites bouillir de l’eau pour les pâtes ou lorsque vous réchauffez un repas. Cela permet également de réduire les saletés ou les insectes qui pourraient se déposer dans votre chaudron.

Certains emplacements de camping ont des barbecues ou des foyers avec une grille qui sont parfaits pour la cuisine de camping. De nombreux terrains de camping vous offrent du bois pour faire du feu. N’oubliez pas d’éteindre votre réchaud ou d’éteindre complètement votre feu avant de vous coucher ou de quitter votre emplacement de camping.

Comment installer une bâche

Transcription

[Un emplacement de camping se détache en bordure d'un lac, dans une forêt aux couleurs d'automne. Trois personnes sont assises autour d'une table à pique-nique couverte d'une bâche tendue par des cordes. Le logo de Parcs Canada s'affiche: un cercle blanc entourant un castor assis sur un rondin.]

Narratrice: « En camping, savoir comment installer une bâche est très utile. Elle peut vous servir d'abri pour le soleil, le vent et la pluie. »

[Texte à l'écran: INITIATION AU CAMPING, COMMENT INSTALLER UNE BÂCHE]

Narratrice: « Voici ce dont vous aurez besoin: une bâche avec des œillets à chaque coin, un minimum de 25 mètres de corde robuste et élastique, un minimum de 25 mètres de cordelette ou corde de tension, quatre piquets de tente en métal avec crochets. On peut aussi remplacer les cordelettes par des câbles élastiques. »

[Chaque item est déposé sur une table à pique-nique: une bâche en tissu imperméable orange, un rouleau de corde blanche, quatre petits rouleaux de cordelette bleue, quatre piquets en métal avec des têtes en crochet.]

[Texte à l'écran: INSTALLEZ VOTRE BÂCHE. ÉTAPE 1, EXPLOREZ L'EMPLACEMENT DE CAMPING]

.Narratrice: « Tout d'abord, explorez votre emplacement de camping et trouvez deux arbres matures avec une écorce suffisamment épaisse, qui sont à environ trois à cinq mètres l'un de l'autre. »

[Deux arbres robustes se dressent sur l'emplacement de camping, de chaque côté de la table à pique-nique. Une corde tendue entre les deux soutient la bâche orange. Une ligne verte tracée entre les troncs est surmontée d'une indication: 3 à 5 mètres.]

[Texte à l'écran: ÉTAPE 2, INSTALLEZ LA CORDE POUR LE TOIT.]

Narratrice: « Ensuite, installez une corde pour le toit. Déroulez la corde et enroulez un des bouts autour d'un des arbres, à la hauteur la plus haute que vous pouvez atteindre. Enroulez-la un minimum de trois fois autour du tronc de l'arbre. »

[Deux campeurs attachent l'extrémité d'un rouleau de corde autour d'un tronc d'arbre. Ils enroulent plusieurs fois la corde au-dessus de leur tête et testent sa solidité en tirant dessus.]

Narratrice: « Assurez-vous que la corde est bien tendue et enroulez-la ensuite trois fois autour du deuxième arbre. Il n'est pas nécessaire de faire un nœud. »

[Une des campeuses maintient la corde tendue tandis que son ami la fixe au deuxième tronc d'arbre en faisant plusieurs tours.]

[Texte à l'écran: ÉTAPE 3, SUSPENDEZ LA BÂCHE]

Narratrice: « Ensuite, jetez votre bâche par-dessus la corde du toit, de façon à ce qu'elle pende de façon égale des deux côtés. »

[Les trois campeurs balancent la bâche par-dessus la corde et l'ajustent en tirant sur un des côtés.]

[Texte à l'écran: ÉTAPE 4, ATTACHEZ LA CORDE]

Narratrice: « Finalement, attachez le bout de chaque cordelette aux œillets aux coins de la bâche. L'autre bout de ces cordelettes devrait être attaché à quelque chose à la hauteur du sol, comme d'autres troncs d'arbres ou des racines d'arbres. Des piquets de tente en métal plantés solidement dans le sol sont une bonne alternative. »

[Les campeurs attachent des bandes de cordelette à chaque coin de la bâche avec un nœud. Ils tendent ensuite la bâche, enroulant une des cordelettes autour d'un arbre avoisinant. Une autre cordelette est fixée à un piquet qu'une campeuse enfonce dans le sol à l'aide d'un maillet.]

Narratrice: « Si vous remarquez qu'une des cordes se relâche ou a perdu de sa tension, assurez-vous de la détacher et de la solidifier à nouveau pour s'assurer qu'elle demeure sécuritaire. »

[La campeuse vérifie la tension de la cordelette attachée au piquet en tirant légèrement dessus.]

Narratrice: « Il est maintenant temps de profiter de votre nouvel abri. »

[Abrités sous la bâche, les trois campeurs partagent un repas en plein-air.]

[Texte à l'écran: POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE PROGRAMME D'INITIATION AU CAMPING DE PARCS CANADA, VISITEZ: PARCSCANADA.CA/INITIATIONAUCAMPING]

Narratrice: « Un message du gouvernement du Canada. »

[Mot-symbole Canada]

Certains terrains de camping ont des abris pour cuisiner, manger et se protéger de la pluie. Vous pouvez également installer une bâche au-dessus de votre table de pique-nique pour vous protéger des intempéries. Visionnez notre vidéo à cet effet.

Entreposage des aliments
Une femme met des aliments dans un casier à nourriture.

La plupart des gens font du camping pendant seulement quelques jours. Il est habituellement facile de garder les aliments en toute sécurité pendant une courte période si vous avez une glacière et un bac de plastique. Si vous campez dans l’avant-pays, entreposez vos aliments à l’intérieur de votre véhicule ou de votre roulotte à parois rigides. Les glacières, les boîtes de cartons, les boîtes de conserve, les tentes, les tentes oTENTik et les tentes-roulottes ne sont pas à l’épreuve des animaux!

Les ratons laveurs, les écureuils, les tamias et d’autres animaux sont attirés par l’odeur des aliments, de la graisse, des ordures, des réchauds et même des bols d’aliments pour animaux domestiques vides. Les savons et les chandelles, ainsi que les déchets qui sentent la nourriture, comme les emballages et les essuie-tout usagés, peuvent attirer les animaux. Apprenez-en davantage sur la faune dans les lieux de Parcs Canada.

De nombreux terrains de camping ont mis en place un programme de « camping propre ». Télécharger le dépliant à cet effet.

Laver la vaisselle et gérer ses déchets
Un homme lave la vaisselle en plein air.

Éliminez les restes de nourriture de façon appropriée pour éviter d’attirer des visiteurs indésirables. Faites bouillir l’eau pour la vaisselle pendant que vous dégustez votre repas; de cette façon, il sera facile de nettoyer la table une fois le repas terminé et passer rapidement aux autres activités. Prévoyez un bac de plastique pour rincer votre vaisselle une fois lavée.

Dans la mesure du possible, utilisez du savon à vaisselle biodégradable et jetez toujours votre eau sale dans un drain ou dans un évier prévu à cet effet dans un bloc sanitaire.

Hydratation

Il importe de boire beaucoup lors des activités à l’extérieur, particulièrement durant les chaudes journées ensoleillées, afin d’éviter la déshydratation. Cependant, assurez-vous de ne consommer que de l’eau provenant de sources sûres. Même si l’eau des ruisseaux, des rivières et des lacs est généralement propre et peut sembler bonne à boire, elle est susceptible de contenir des bactéries pathogènes et des parasites. Ne buvez que de l’eau potable provenant, par exemple, des robinets se trouvant dans les terrains de camping. En cas d’incertitude, n’hésitez pas à demander conseil au personnel du parc.

Un bouteille d’eau Parcs Canada.
De retour à la maison

Si vous avez bien planifié vos repas, vous ne devriez pas avoir une glacière pleine à la fin de votre séjour, mais elle devrait tout de même être une des premières choses à vider une fois de retour à la maison. Assurez-vous que votre équipement soit propre avant de le ranger jusqu’à la prochaine sortie de camping.