L'équitation est un moyen traditionnel de découvrir le parc national des lacs Waterton et constitue un élément important de l'histoire du parc.

L'équitation est un moyen traditionnel de découvrir le parc national des Lacs-Waterton.

Le parc national des Lacs-Waterton se prête bien à l'équitation.

Parcs Canada surveille l'utilisation des chevaux sur les sentiers, et est maintenant en mesure de rétablir l'accès à certains sentiers où l’on pouvait faire de l’équitation avant le feu de Kenow en 2017.

Alpine Stables (en anglais seulement) est le seul pourvoyeur autorisé à exercer des activités dans le parc. Il propose des excursions guidées à cheval, allant d'une heure à une journée complète, ainsi qu'une pension pour les chevaux.

Veuillez limiter la taille de votre groupe à 12 chevaux et/ou mules.

Pour de plus amples renseignements, consultez les pages Bulletins importants  et Directives à l’intention des visiteurs.

Dans quels sentiers puis-je faire de l’équitation?

Il est possible de faire de l’équitation aux endroits suivants :

  • Bellevue
  • Vallée Blakiston
  • Carthew-Alderson (du départ du sentier du lac Cameron au lac Alderson)
  • Lac Goat
  • Bassin Horseshoe
  • Sentier Rive-du-Lac
  • Chutes Lineham
  • Snowshoe
  • Lac Summit
  • Tamarack
  • Lacs Twin
  • Wishbone
  • Vimy

L'utilisation des chevaux est autorisée du 1er septembre au 30 juin :

  • Sentier du lac Alderson (de Cameron Falls au lac Alderson)
  • Lac Bertha
  • Lac Crypt
  • Lac Rowe

Les chevaux ne sont pas autorisés sur le sentier Bertha, le sentier Alderson, à partir du point de départ dans le village, et de Crypt Landing jusqu'au lac Crypt en juillet et en août.

Tenez compte de la difficulté et de l’état des sentiers lorsque vous planifiez une excursion.

Des rampes d’attache sont disponibles au lac Alderson, au lac Bertha, au lac Crypt, au lac Lone, au refuge Snowshoe et aux lacs Twin. Veuillez les utiliser.

Là où il n’y a pas de rampes d’attache, attachez une corde entre deux arbres, puis attachez le(s) cheval(aux) au centre de la corde. Pour éviter d'endommager inutilement les sols et la végétation, veuillez attacher les chevaux avec des entraves. Soyez prévenant envers les autres en attachant les chevaux loin des zones très fréquentées.

Des corrals sont disponibles au refuge Snowshoe et au lac Lone. Les utilisateurs doivent avoir la permission de Parcs Canada pour utiliser les corrals. Appelez le 403-859-5133 pour obtenir de plus amples renseignements.

Les visiteurs qui se rendent dans le parc provincial Akamina-Kishinena (en anglais seulement) doivent obtenir une lettre d'autorisation de BC Parks. Communiquez avec le bureau de Kootenay de BC Parks au 250-489-8540 pour obtenir de plus amples renseignements.

Restrictions

Il est interdit d’utiliser des chevaux aux endroits suivants :

  • Tous les terrains de camping. Les chevaux doivent passer la nuit dans des corrals au refuge Snowshoe ou au lac Lone avec l'autorisation préalable de Parcs Canada. Appelez le 403-859-5133 pour obtenir de plus amples renseignements.
  • Le sentier Kootenai Brown (les chevaux peuvent traverser le sentier)
  • Les emplacements de pique-nique et les aires de fréquentation diurne 
  • Le terrain de golf de Waterton
  • Tout le village de Waterton et le secteur de la colline Prince of Whales
  • Sentiers du lac Crandell, y compris une section le long de la promenade Akamina jusqu’au village de Waterton
  • Bear's Hump, rive du lac Cameron, boucle du canyon Red Rock et sentiers du lac Linnet
  • Sentier du ruisseau Hell Roaring / des chutes Hell Roaring
  • Route du cirque Sofa
  • Les visiteurs qui se rendent dans le parc provincial Akamina-Kishinena (en anglais seulement) doivent obtenir une lettre d'autorisation de BC Parks.

Remarque : Il est interdit d’utiliser des chevaux sur le sentier du lac Bertha (de la jonction Lakeshore au lac Bertha), du village au lac Alderson et de Crypt Landing au lac Crypt et le sentier de Lac Rowe en juillet et en août.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le centre d’accueil au 403-859-5133.

Signalez toute activité illégale, tout danger inhabituel sur les sentiers ou toute observation d'animaux sauvages en appelant le service de répartition de Parcs Canada au 1 888 927-3367.

Camping dans l’arrière-pays avec des chevaux

Le camping dans l’arrière-pays avec des chevaux est autorisé uniquement au lac Lone et au refuge Snowshoe, où des corrals sont fournis. Pour utiliser ces corrals, vous devez communiquer avec Parcs Canada au 403-859-5133. Notez que les opérations du parc peuvent avoir la priorité. Les corrals ont une limite maximale de huit chevaux. Des aliments granulés pour chevaux doivent être apportés et remportés, car le pâturage des chevaux n'est pas autorisé dans le parc national des Lacs-Waterton.

Les chevaux doivent être gardés dans les corrals pendant la nuit et ne sont pas autorisés dans le terrain de camping. Comme pour les autres utilisateurs de l'arrière-pays, les utilisateurs de chevaux qui ont l'intention de passer la nuit dans l'arrière-pays doivent obtenir un permis d'accès à l'arrière-pays.


S’amuser, nettoyer, s’en aller

La vulnérabilité de Waterton à la propagation des plantes envahissantes a augmenté à cause du feu de Kenow. Les visiteurs peuvent aider à protéger le paysage en se souvenant de « s’amuser, nettoyer, s’en aller » lorsqu’ils font de l’équitation :

  • Nettoyez votre équipement. Inspectez et nettoyez votre attirail, votre remorque et vos chaussures pour éliminer toutes les graines, la boue et les matières végétales avant de vous rendre dans le parc.
  • Brossez vos chaussures. Curez les sabots de votre cheval et brossez-les à la maison pour éliminer toute matière végétale avant de vous rendre dans le parc.
  • Ramassez le fumier. Remettez le fumier dans votre remorque dans les stationnements.
  • Restez sur le sentier pour limiter la propagation des graines et le piétinement des plantes indigènes.
  • Achetez du foin local certifié exempt de mauvaises herbes. Nourrissez-en vos chevaux quelques jours avant de vous rendre dans le parc.
  • Parcourez vos pâturages pour arracher les plantes envahissantes avant la grenaison.

Surveillance des sentiers

Pour assurer la protection continue du parc, Parcs Canada surveille attentivement les sentiers pour déterminer l'incidence de tous les utilisateurs, notamment la réintroduction d'espèces végétales non indigènes, les dommages et l'érosion du lit des cours d'eau ainsi que les croisements et l'érosion des sentiers.

Tous les utilisateurs de sentiers peuvent contribuer à la conservation des sentiers en restant sur le sentier, en ramassant les déchets, en limitant leur incidence sur les cours d'eau et en signalant les dangers et les préoccupations au personnel de Parcs Canada en temps opportun.